Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Patrick Béguinel

Patrick Béguinel

des textes courts, des chroniques, des nouvelles : mon univers...


Une vie qu'il n'avait pas choisie

Publié par Patrick Béguinel sur 9 Février 2017, 09:42am

Une vie qu'il n'avait pas choisie

L'entrepôt était immense. En pénétrant dans les lieux, il fut étonné de cet espace de plein pied, dédale lumineux de rangées de palettes, filmées, empilées les unes sur les autres, attendant sagement qu'un manutentionnaire s'emploie à les déballer. Il regarda autour de lui. Partout, le même décor. Des artères, semblables à celle d'une ville, avec ses boulevards, ses rues, ses impasses, s'étendaient à perte de vue. Le plafond, il ne le voyait pas tant il s'élevait à une hauteur presque inquiétante.

Il ne connaissait personne, c'était sa première journée ici. il n'avait pas choisit ce job de préparateur de commande, c'était la nécessité de se nourrir, de payer les factures, qui l'avait conduit là. Lui, il rêvait d'autre chose, de voyage, de musique et d'un boulot au zoo d'à côté. Les places dans ce genre d'établissement valaient chère et il devait attendre un départ en retraite, ou bien encore une démission, pour pouvoir exercer auprès des animaux. Il avait évidemment obtenu son diplôme, mais un diplôme n'ouvre pas forcément les portes censées s'ouvrir dès le précieux cezam exhibé.

Celui qui serait son chef durant les trois prochain mois arriva. C'était un homme affable, légèrement rondouillard, avec un sourire sympathique et chaleureux. Il lui serra la main et lui posa des questions d'ordre pratique, pragmatisme oblige. Il lui demanda s'il avait déjà une expérience similaire dans le milieu, s'il savait manipuler les chariot élévateur, les transpalettes, ce à quoi il répondit non. Jamais auparavant il n'avait travaillé pour ce genre d'entreprise. Pendant qu'il étudiait pour devenir vétérinaire, il avait effectué des petits jobs dans la restauration rapide, avait effectué quelques missions d'intérim consistant en d'interminables inventaires, mais préparateur de commandes, il n'avait jamais fait. Ce n'était pas sa vocation, il savait ce qu'il voulait faire de sa vie.

Ok, répondit son chef. on va commencer par le B.A BA, la sécurité. Et à toute vitesse de l'emmener à travers le labyrinthe de palettes, lui expliquant où se situaient les sorties de secours, les douches en cas de projection de produits toxiques, les robinets d'incendies et toute la procédure d'évacuation des lieux. Puis, une fois le tour des entrepôts fini, il lui expliqua comment manipuler les transpalettes électriques, lui fit faire quelques manoeuvres, puis lui expliqua la marche à suivre concernant la préparation des commandes.

à suivre...

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents